Pour le jeune enfant, « gérer » ses émotions revient d’abord à pouvoir les reconnaître comme siennes, pour les exprimer, les dire, les partager de manière lisible pour lui et son entourage. Faute d’y parvenir, il s’en trouve insécurisé, et le plus souvent contraint de répondre à toute forme de stress par la voie du corps. Cela peut donner lieu à des manifestations qui apparaissent de plus en plus inadaptées à mesure que les contraintes de la vie sociale pèsent sur lui : cris, pleurs, excitation, agitation, opposition, colères, impulsivité, agressivité, semblent alors s’imposer comme ses seuls outils pour communiquer et se protéger, mais lui posent problème, et génèrent une souffrance supplémentaire, qui peut toucher les relations et l’image de soi.

Accompagner l’enfant dans la reconnaissance et l’expression de ses émotions, c’est aussi le soutenir, lui-même et son entourage, dans l’articulation entre corps et langage. Les professionnels de l’Institut peuvent vous accueillir et vous accompagner face à ces enjeux.

Nous contacter
Vous souhaitez que l’institut de la parentalité vous accompagne ?
Je contacte l’institut

Nous vous rappellerons dans les 48h pour vous proposer l’accompagnement le plus adapté à votre situation.

Suivez nous sur les réseaux pour être au courant de toute notre actualité