Programme d’intervention PANJO : Les Instituts de la Parentalité s’impliquent

Les équipes de formateurs des Instituts de la Parentalité ont été sollicités par Santé Publique France et l’ARS de Bretagne, afin de participer au déploiement du programme d’intervention PANJO, auprès des 330 professionnels des PMI des 4 départements de la Bretagne (Côtes-d’Armor, Finistère, Ille et Vilaine et Morbihan).


Le programme PANJO a pour objectif de promouvoir la santé et l’attachement des parents et des jeunes enfants, à travers la réalisation de visites à domicile, centrée sur les apports de la théorie de l’attachement. Débuté en 2011, par l’INPES, avec Panjo 1, suite au constat des inégalités de santé dans le domaine de la périnatalité, et faisant suite à la recherche menée par Antoine GUEDENEY, sous le nom de CAPEDP, le programme Panjo est actuellement dans sa troisième phase de déploiement. Les évaluations de ces interventions ont permis d’en valider la dimension probante et fait partie aujourd’hui des recommandations nationales.


Notre expertise reconnue en termes de formation sur la théorie de l’attachement a permis de débuter cette collaboration avec Santé Publique France. Celle-ci s’est construite sous l’égide de la coopération et d’un partenariat solide. C’est en effet, pour nous, l’occasion de participer au processus d’évaluation, mais également une revisite de certains prérequis-attachement qui justifient à nos yeux, une actualisation, en lien avec la bibliographie récente de l’attachement.


L’objectif de Santé Publique France est une généralisation au niveau national. Ce développement se construit concomitamment avec le déploiement de nos équipes instituts sur les territoires et s’inscrit donc en synergie avec notre implantation sur les différents départements.


Une très belle aventure, qui met au cœur des pratiques, la théorie de l’attachement et le méta besoin de sécurité de l’enfant …. Une réelle avancée dans le quotidien des familles et des professionnels engagés à leurs côtés.