L’Assemblée Générale de l’ARPPPP s’est tenue le lundi 12 septembre 2022 au Château La Chèze, à Floirac.

Pour rappel, l’ARPPPP est une association qui a pour objectif de promouvoir la santé psychique dès le désir de grossesse auprès de tous les acteurs inscrits dans l’accueil de l’accompagnement des enfants et de leur famille.
Son action s’inscrit dans le champ de la prévention et de la promotion de la santé.

Dr Anne Raynaud, médecin psychiatre et fondatrice de l’Institut de la Parentalité, a profité de ce rendez-vous annuel pour mettre en lumière les points forts de l’année 2021.

Entre autres, on y retrouve l’arrivée de nouveaux praticiens, ce qui a permis d’enrichir une pluridisciplinarité déjà présente. L’influence grandissante de l’ARPPPP et plus largement de l’Institut de la Parentalité à également été évoquée, avec notamment l’appel à projet des 1000 jours lancé par la DREETS à l’été 2021 et remporté par l’ARPPPP, en qualité de Lauréat des 1000 jours. Une dynamique de croissance, saluée par Brigitte Macron, présidente de la fondation des hôpitaux de France, venue montrer son soutien à l’Institut sur le site de Floirac le 12 octobre 2021.

Les financeurs ont consolidé leur engagement par une volonté de conventionnement pluriannuel (Conseil départemental de la Gironde, Caf de la Gironde, ARS Nouvelle-Aquitaine, Bordeaux Mécènes Solidaires), effectif courant 2022.

Le parcours prévention dans le cadre de l’article 51 a également permis de réelles avancées dans le monde du soin, rendant accessible l’expertise de l’Institut de la Parentalité à tous les parents quelque soit leurs conditions de ressources.

La recherche prend également de plus en plus d’importance, axe majeur et fondateur de l’ARPPPP. Il a été ainsi fait le choix du recrutement du Dr Yaël Saada, docteur en psychologie et maitre de conférences, afin de pouvoir s’appuyer sur son expertise, et mener toutes les actions de recherche que l’ARPPPP souhaite porter.

Dans le cadre de la mise en place du programme Panjo, par Santé publique France, nous avons été sollicités comme partenaire. Panjo est un programme d’interventions à domicile, mené par les équipes de PMI, qui fait l’objet depuis plusieurs années de nombreuses publications. Santé Publique France a souhaité, dans la troisième phase de déploiement de ce programme, s’appuyer sur l’expertise de l’Institut, pour faire évoluer sa recherche.

Par ailleurs, les publications portées par l’Institut sont relayées sur la plateforme de Santé Publique France.

Du point de vue de la communication, nous possédons une communauté dynamique sur nos réseaux sociaux, et celle-ci est en perpétuelle expansion. Aujourd’hui, c’est la page LinkedIn de l’Institut de la Parentalité qui connait le plus de succès, mais nos pages Facebook et Instagram évoluent également.
L’arrivée d’un nouveau site internet de l’Institut de la Parentalité va aussi  permettre une modernisation de notre image.

L’année passée se solde donc positivement. L’ARPPPP se transforme peu à peu en laboratoire d’expérimentation pour mener à bien les missions A51, E-Learning.

La Fédération des Praticiens de la Parentalité a démarré le 1er avril 2021 et a commencé à fédérer des associations en France. Plusieurs instituts devraient voir le jour en 2023.

C’est cette même année qu’aura lieu notre évènement bisannuel EXPLOR.E : les 27, 28 et 29 septembre 2023

#prevention#sante#arpppp#enfant#attachement#psychiatrie#parentalitepositive#parentalitecreative#preventionprecoce

#1000jours#parentaliteresponsable#institutparentalite#theorieattachement#explore

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *