Accompagnement des pratiques professionnelles

Les éprouvés émotionnels, que suscitent les situations où des enfants sont exposés à des troubles de la parentalité et à une pathologie du lien, induisent pour les professionnels du vaste champ de l’enfance, questionnements, analyses mais aussi parfois malaise, voire souffrance au travail.

Des outils existent pour accompagner les professionnels, équipes et institutions, créant des lieux d’échanges et de réflexions pour s’interroger, travailler sa posture, prendre du recul et approfondir son exercice. En effet, le professionnel doit mettre au service du parent et/ou de l’enfant, toutes ses capacités de mentalisation pour trouver leur signification, comprendre alors les «comportements» observés et trouver la réponse à donner à ceux-ci. Le système de « prendre soins » (caregiving)  s’est mis au service de l’autre, la fonction soignante de la professionnelle est « opérationnelle ».

Des dispositifs d’études de cas, qui se situent à mi-chemin entre la supervision et l’analyse des pratiques, constituent une entrée, une modalité aux partages des affects, à l’éclairage disciplinaire sur les pratiques, mais également à l’aide à la théorisation. S’appuyant sur une analyse de situations, ces dispositifs s’inscrivent comme un espace ressource, à partir d’une pratique quotidienne, qui capitalise l’expérience en la reliant à des concepts théoriques et visent des objectifs pédagogiques centrés sur le développement de la capacité de chaque membre de l’équipe à échanger avec ses collègues.

L’institut de la Parentalité, s’appuyant sur le référentiel « reprise de cas» élaboré par L’Association de Formation et de Recherche sur l’Enfant et son Environnement (AFREE), vous propose d’intervenir auprès de vos équipes, dans vos institutions ou dans le cadre de la construction de nouvelles collaborations intra ou interinstitutionnelle.

Pour toute demande de renseignement